Mes 4 règles pour mes finances personnelles

Pour bien gérer son argent et avoir des finances personnelles claires, il est important de se fixer des règles. En effet, il est difficile d’avancer si vous ne savez pas dans quelle direction aller.

Si vous ne vous appliquez pas de règles, vous risquez de faire des erreurs sans même vous en rendre compte. En vous mettant certaines règles, vous vous enlevez directement certains tracas.

Voici 5 des règles que j’applique systématiquement à mes finances personnelles.

1. Avoir un fonds d’urgence d’un an minimum de disponible

Cette règle là a souvent tendance à choquer beaucoup de personnes. En effet, la plupart des gens vivent à découvert et n’ont jamais envisagé de détenir un an de fonds d’urgence.

Pourtant, cette règle me semble très importante pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, comme son nom l’indique, il s’agit d’un fonds d’urgence, c’est donc une sécurité en cas de pépin. Savoir qu’en cas de coup dur vous avez de quoi faire face pendant un an, c’est pour moi une grande sérénité.

Vous êtes beaucoup plus détendu si votre boss vous prend la tête, si votre travail se passe mal, si votre société a de mauvais résultats, etc. Vous pouvez rechercher tranquillement un autre travail sans stresser, vous avez tout le temps nécessaire.

C’est également une sécurité en cas de changement de situation. Si vous souhaitez vous installer à votre compte, créer votre société, c’est la même chose, vous savez que si ça ne se passe pas comme vous ‘aviez prévu, vous avez le temps de corriger le tir.

Alors comment j’investi cette épargne de sécurité ? Une partie est placée sur des livrets (l’équivalent de quelques mois de salaire) afin d’être disponible très rapidement. L’autre partie est placée sur des fonds en Euro dans une assurance vie. De cette façon l’argent n’est pas disponible immédiatement mais assez rapidement. Dans les 2 cas, l’argent est sécurisé mais me rapporte tout de même un peu d’intérêts.

Par contre je ne prends pas de risque avec cette épargne, je ne l’investi pas en bourse ou sur n’importe quel support où je pourrais perdre de l’argent.

2. Economiser et investir au minimum 20% de mes revenus

La seconde règle que je me fixe, c’est d’économiser au minimum 20% de mes revenus.

Remarque : Attention, si vous ne vous êtes pas encore créé un fonds d’urgence de 6 mois minimum, vous ne devez pas appliquer cette règle là. Si votre fonds d’urgence équivaut à 6 mois de revenus, vous pouvez commencer à épargner 10% de vos revenus vers ce fonds d’urgence et ensuite 10% vers votre poche « investissement ».

Pour mettre en place cette seconde règle, j’effectue automatiquement en début de mois un virement de 20% de mon salaire vers différents placements : PEA, Assurance vie…

L’idée c’est à la fois d’économiser une partie de vos revenus mais également de faire travailler cet argent sur le long terme. Vous utilisez alors les intérêts composés pour développer plus rapidement votre patrimoine.

Ces placements doivent correspondre à votre profil investisseur et vous devez déterminer votre allocation d’actifs en fonction de celui-ci. Selon votre profil et votre durée d’investissement, vous pouvez investir sur des fonds en Euro, des actions, des supports immobiliers

Cette deuxième règle est une des règles les plus importantes. Si vous gagnez 10 000 €/mois et que vous en dépensez 11 000 €, vous ne vous enrichirez jamais. Par contre si vous gagnez 1 200 €/mois et que vous placez 200 € sur des investissements qui vous rapportent, vous vous enrichissez chaque mois.

L’important ce n’est pas combien vous gagnez mais combien vous investissez chaque mois !

3. Acheter tous mes passifs cash, y compris les grosses dépenses (voiture, mariage…)

La troisième règle que je me fixe pour la gestion de mes finances personnelles, c’est d’acheter cash toutes mes dépenses.

J’en vois déjà certains qui vont me dire que ce n’est pas possible. Qu’ils ont besoin d’une voiture pour aller travailler et qu’ils n’ont pas 5 000 € d’économie. Si c’est vraiment le cas achetez une voiture moins chère.

Si vous achetez une voiture à 5 000 € à crédit et que vous remboursez chaque mois 250 €, ça veut dire que vous avez la possibilité de mettre 250 € de côté par mois. Dans ce cas, achetez une voiture à 500 € (il y en a !), et placez 250 € par mois. Au bout d’un an vous pourrez achetez cash une voiture à 3 000 €.

Vous pourrez alors continuer à épargner une partie pour vous et une partie pour remplacer votre voiture.

C’est la même chose pour tout ce que vous possédez. Tous les objects de la vie quotidienne peuvent se trouver à prix dérisoire (parfois gratuit) sur leboncoin. Plutôt que de les financer à crédit, achetez les d’occasion et commencer à placer le montant du crédit que vous auriez dû rembourser.

Pour aller plus loin, vous pouvez ensuite anticiper vos dépenses. Vous pensez changer de télévision tous les 5 ans, vous divisez le prix d’un téléviseur par 5 et par 12. Chaque mois vous savez que vous devez épargner ce montant pour pouvoir vous l’acheter cash. Vous faîtes la même chose pour tous vos biens consommables.

Faire cet exercice vous fera prendre conscience également des sommes que vous dépensez dans des passifs qui n’en valent pas toujours la peine ! En tous cas vous ferez d’énormes économies sur les intérêts.

4. Minimalisme : posséder peu d’objets mais de qualité et les conserver longtemps

La dernière règle que je me fixe, c’est d’être minimaliste.

Il y a plusieurs définitions du minimalisme. Pour moi ça ne veut pas dire ne rien posséder. C’est plutôt posséder peu mais des choses de qualité. Et c’est également se débarrasser des choses que l’on utilise pas.

Acheter des choses de qualité c’est acheté des objets qui durent. Par exemple en 10 ans je n’ai eu que 2 ordinateurs. Le premier je l’avais acheté d’occasion. Et le second je l’ai toujours. C’est celui avec lequel j’écris cet article. J’espère qu’il me durera encore au moins 2 ans.

Alors quand je choisis un ordinateur j’essaye de choisir un modèle performant et fiable. Je le paye plus cher mais sur la durée je m’y retrouve largement et je ne perds pas de temps tous les 2 ans à changer, transférer mes données…

Pour mois être minimaliste, c’est une économie de temps, d’argent mais c’est surtout une tranquillité d’esprit. Chez moi j’ai moins d’objets, j’économise de l’argent, je gagne du temps pour les ranger, je cherche moins les choses…

D’autant plus que j’habite en région Parisienne, quand on voit le prix au m2 d’un logement, posséder 10 m2 de placard pour ranger des objects qu’on utilise pas, ça revient très cher.

D’une façon générale, quand une marque me plait et avec un rapport qualité prix interessant, je suis plutôt fidèle. Je roule avec la même marque de voiture depuis plus de 20 ans car parmi tous les modèles que j’ai eu je n’ai pratiquement jamais eu de problème.

Pour les habits, les affaires de sport… c’est la même chose, j’ai souvent des marques vers lesquelles je reviens car je suis content des anciens produits que j’ai possédés.

Conclusion

La gestion de vos finances personnelles est essentielle si vous souhaitez développer votre patrimoine. Pour bien gérer vos finances, vous devez vous fixer des règles pour éviter les erreurs qui vous détourneraient de vos objectifs financiers.

Tout le monde ne doit pas avoir les mêmes règles mais pensez à bien définir les votre pour avancer progressivement mais surement sur la route de la liberté financière.

Et vous quels sont vos règles ? Dîtes le moi dans les commentaires ci-dessous.

1 réflexion au sujet de “Mes 4 règles pour mes finances personnelles”

  1. Hello Aurélien,
    Clair, net, précis, j’adore.
    J’ai suivi tes conseils il y a.. what… déjà 2 ans peut-être… facile et ne me prend que peu de temps.

Laisser un commentaire

Une heure de formation offerte...