Comment augmenter le rendement de votre épargne sans prendre plus de risque ?

Vous vous êtes déjà demandé s’il était possible d’investir votre épargne avec un meilleur rendement sans prendre plus de risque et sans y passer des heures ?

Dans les lignes qui suivent, nous allons voir trois techniques concrètes pour rémunérer au mieux vos placements sans changer votre profil investisseur. Dans la dernière partie, nous verrons même une méthode pour investir en bourse sans prendre de risque pour votre capital.

Vous avez peut-être déjà cherché des solutions pour placer votre argent à des rendements supérieurs à ce que vous propose votre banquier mais aucune de ces solutions ne vous a donnée satisfaction ?

Vous avez regardé la bourse mais c’est trop risqué. Peut-être même que vous avez perdu de l’argent avec les actions ?

Vous vous êtes intéressé à l’immobilier mais c’est trop chronophage et vous n’avez pas envie de gérer des locataires ? Et trouver des biens rentables ce n’est pas forcément évident ?

La seule solution que vous avez retenue, c’est donc de laisser votre argent sur des livret à 0,5% de rendement ou pire sur votre compte courant ?

L’épargne de sécurité mieux rémunérée

Même si vous souhaitez conserver le maximum de sécurité pour votre épargne, vous pouvez trouver des placements avec un rendement bien supérieur aux livrets bancaires.

La meilleure solution en terme de rendement par rapport au niveau de risque, ça reste certainement les fonds en Euro au sein des contrats d’assurance vie.

Attention, tous les fonds en Euros ne se valent pas ! Les pires fonds en Euro offrent une performance proche de 1% soit à peine mieux que les livrets. Ce sont souvent les fonds en Euro distribués par les banques.

Les meilleurs fonds en Euro offrent une performance pouvant aller de 2% à 3% et parfois même plus de 4%.

On note essentiellement 3 types de fonds en Euro. Les fonds en Euro « classiques » qui sont investis principalement en obligations. Les meilleurs affichent une performance de 2% environ.

Les fonds en Euro « immobiliers » qui investissent essentiellement dans l’immobilier. Les meilleurs affichent une performance de 3% environ.

Les fonds en Euro « dynamiques » qui investissent une partie de leur capital dans les marchés financiers. Leur performance est plus variable mais elle peut aller de 0% les mauvaises années à 4% et même plus pour certains les meilleures années. Leur objectif étant en moyenne de faire mieux que les fonds en Euro traditionnels.

Investir sur ces fonds en Euro peut-être une excellente solution pour augmenter la performance de vos liquidités sans prendre de risque.

Attention, certains de ces fonds en Euro sont accessible à condition d’investir également une partie de votre épargne dans des unités de comptes.

Si vous souhaitez rester sur un profil prudent, il s’agira alors de sélectionner des unités de comptes très prudentes. Il en existe plusieurs au seins des bon contrats d’assurance vie.

Investir dans l’immobilier sans crédit, sans sortir de chez soi et avec une fiscalité avantageuse !

L’immobilier est un placement qui peut être très rentable mais qui possède certaines caractéristiques qui peuvent rebuter beaucoup de monde : c’est chronophage, il y a des risques, il est préférables d’avoir certaines connaissances…

Il existe pourtant une autre solution pour investir dans l’immobilier avec tous les avantages de l’immobilier mais sans les inconvénients. Cette solution c’est les SCPI (société civile de placement immobilier).

Les SCPI vous permettent d’acheter de l’immobilier à partir de quelques milliers d’Euro seulement, de diversifier au travers un très grand nombre de logement (réduction des risques) et tout ça sans aucune gestion de votre part ! En effet, c’est la société de gestion qui s’occupe de tout.

De votre côté, vous percevez les loyers directement sur votre compte bancaire et c’est tout.

Les SCPI vous permettent donc de rémunérer votre épargne à un taux de 4% à 6% avant fiscalité sans aucun effort de votre part. Et avec un risque limité car vous diversifiez votre investissement avec d’autres investisseurs dans plusieurs dizaines ou centaines de biens immobiliers.

Les 2 inconvénients des SCPI sont les frais de souscriptions d’environ 9 à 12% et la fiscalité.

Pour amortir les frais de souscription, il est conseillé de conserver les parts de SCPI 5 à 10 ans au minimum.

Pour limiter la fiscalité si vous êtes dans une tranche marginale élevée, il est possible d’investir au sein d’une assurance vie.

En investissant dans des SCPI au sein d’une assurance vie, vous bénéficiez de la fiscalité avantageuse de l’assurance vie et non plus de la fiscalité des revenus fonciers.

Remarque 1 : Chaque assurance vie ne propose pas nécessairement des SCPI et les conditions d’accès peuvent varier d’une assurance vie à une autre. La performance finale pourra donc être impactée fortement. Attention au choix de votre assurance vie.

Remarque 2 : Il existe d’autres supports immobiliers dans les assurances vie, certains peuvent être intéressants en alternative aux SCPI mais d’autres peuvent être plus risqués. Attention à bien sélectionner un support immobilier qui vous correspond.

Lorsque vous choisissez votre assurance vie, prenez soin de sélectionner une assurance vie qui corresponde à tous vos critères aussi bien concernant les fonds Euro que les fonds immobiliers.

Une solution pour investir en bourse sans prendre de risque pour votre capital

La troisième solution pour dynamiser la performance de votre épargne sans prendre de risque sur votre capital, c’est d’investir vos plus-value sur des fonds actions.

La classe d’actifs « actions » est la classe d’actif la plus performante sur le long terme (supérieure à 8%/an). Sur le court terme, c’est également une des classes d’actifs les plus volatiles.

C’est à dire que sur le long terme vous pouvez avoir une performance annualisée de 8% mais sur une année avoir une performance de 10% comme de -10%.

Et il y a de fortes chance que vous ne souhaitiez pas voir votre capital varier ainsi.

La solution, pour être sûr de ne pas perdre votre capital initial, c’est d’investir uniquement les plus-values de votre contrat sur des fonds investis en action.

Par exemple, vous investissez 100 000 € sur une assurance vie. Au bout d’un an vous avez 102 000 €. A ce moment là, vous investissez les 2 000 € de plus value sur le fonds actions sélectionné.

L’année suivante, vous investissez de nouveau les plus value issues de votre capital sur le fonds actions, soit au total environ 4 000 €. Et ainsi de suite.

De cette façon, vous ne prenez aucun risque pour votre capital de départ. Par contre sur le long terme vos intérêts vont travailler avec un taux beaucoup plus important.

C’est une très bonne manière pour à la fois sécuriser son capital et apprendre à investir progressivement sur les marchés financier et ainsi prendre confiance dans ce type de placement.

Conclusion

Même si vous n’avez pas un profil très risqué, il existe de nombreuses solutions pour dynamiser votre épargne et obtenir des rendements plusieurs fois supérieurs aux taux des livrets bancaires.

L’important étant de sélectionner les bons produits qui correspondent à vos objectifs court, moyen ou long terme et de mettre en place une stratégie efficace. Sur plusieurs années, la différence finale sera considérable.

Cliquez-ici pour être accompagné dans la mise en place de solutions performantes pour votre épargne.

Laisser un commentaire

Une heure de formation offerte...