Investissement financier : ne vous lancez pas avant d’avoir lu ça…

Vous vous êtes déjà demandé quelle était la meilleure solution pour investir sur les marchés financiers sans rien y connaître, sans prendre des risques démesurés et sans y passer toutes vos nuits ?

Dans les lignes qui suivent je vais vous montrer quelle est la règle essentielle à respecter pour se construire un portefeuille financier quelque soit votre situation, sans avoir un doctorat en stratégies financières avancées et sans y passer des heures.

Les experts de l’investissement financier

Le problème avec l’investissement financier c’est qu’on entend des conseils de partout et on entend surtout tout et son contraire.

En effet, je ne sais pas si vous avez déjà remarqué mais quand on parle d’investissement financier, tout le monde a un avis. Même ceux qui n’y connaissent rien !

Si vous parlez d’un autre sujet technique, je ne sais pas « comment changer une courroie de distribution ? » par exemple, la plupart des gens vous dirons qu’ils n’y connaissent rien et que vous feriez mieux de vous adresser à un spécialiste !

Je ne sais pas pourquoi mais en finance c’est différent. Si vous parlez de ça avec votre voisin, votre grand mère ou votre collègue de travail, même s’ils n’y connaissent rien, qu’ils n’ont jamais ouvert un livre de finance et qu’ils n’ont jamais investi, ils vont avoir un avis tranché !

« Tu vas te faire avoir », « il n’y a que les banquiers qui s’enrichissent en bourse », « mon cousin a gagné 1000% en investissant sur tel action, il faut maintenant investir sur tel autre action, c’est lui qui me l’a dit »…

Au final vous ne savez plus quoi faire et vous risquez de perdre une partie de vos économies !

Alors vous allez peut-être demander conseil à votre banquier, après tout c’est son métier non ?

Et bien non justement ! A moins qu’il soit lui même passionné par l’investissement financier, votre banquier n’y connait certainement pas beaucoup plus que vous. Il va vous conseiller des fonds ou des actions de sa banque pour vous faire plaisir (et/ou pour remplir ses objectifs).

Mais demandez lui s’il les détient ? Demandez lui comment il investi son propre argent, il y a très peu de chance pour qu’il détienne ce qu’il vous « conseille ».

D’ailleurs, si vous ne lui demandez rien, il ne va pas vous conseiller ce type de placement dans la plupart des cas. Il va plutôt vous conseiller un livret, un PEL ou un autre placement bancaire sans risque et sans réel intérêt pour s’enrichir.

En effet, votre banquier n’est pas conseiller financier, son job principal n’est donc pas de vous conseiller dans vos placement mais de vous accompagner dans la gestion de vos comptes, de vous accompagner dans certains évènements de votre vie comme l’achat de votre résidence principale et maintenant malheureusement de vous vendre un téléphone portable et l’abonnement qui va avec !

Une fois que vous avez éliminé votre banquier, vous allez peut-être vous tourner vers les placements sur internet en vous disant que c’est certainement une meilleure solution.

En effet internet a démocratisé pas mal de placement comme les assurances vie et a permis de faire jouer la concurrence au bénéfice des investisseurs.

Mais malheureusement si les produits sont plus accessibles et à moindre coût, vous vous apercevez que c’est toujours aussi compliqué de choisir et devant l’offre toujours plus grande vous ne savez toujours pas quelle est la meilleure solution pour vous !

Faut-il opter pour tel ou tel contrat plutôt que tel autre. Faut-il choisir la gestion libre, la gestion conseillée ou encore la gestion pilotée ? Comment déterminer mon profil de risque ? Difficile à dire !

Devant ce dilemme, vous faîtes des recherches sur internet et vous tombez sur des blogueurs qui vous disent que vous êtes en train de faire une énorme erreur et surtout surtout, vous devez éviter d’investir dans ce type de placement car les frais sont beaucoup trop élevé, la bourse est trop haute… et que vous ne pourrez jamais gagner d’argent.

A la place, en bon samaritain qu’ils sont, ils se dévouent et vous font une fleur en vous proposant une formation à 1 997 € qui normalement devrait couter 19 997 € mais comme c’est vous ils vous font une remise exceptionnelle.

Cette formation va vous permette d’éviter d’investir sur tous ces produits qui vous piquent votre argent (c’est marrant comme dans un cas on vous pique votre argent mais dans l’autre pas du tout) et va vous donner LE SECRET pour investir avec un rendement exceptionnel sans effort !

Au final vous voilà revenu au même point ! Soit vous investissez sur les conseils d’un banquier qui s’y connait certainement pas plus que vous, soit vous investissez dans des produits financiers en ligne sans trop rien y comprendre, soit vous videz vos économies que vous souhaitiez investir pour savoir comment investir !

Rassurez-vous, la théorie pour investir sereinement sur les marchés financier est certainement plus simple qu’il n’y paraît.

Le fonctionnement des marchés financiers

Les marchés financiers montent sur le long terme. Donc ce que vous recherchez, votre objectif, c’est de profiter de cette hausse.

Par contre les marchés financiers subissent des variations que l’on appelle couramment la volatilité. Et vous ce que vous voulez c’est réduire au maximum cette volatilité !

En résumé, vous souhaitez profiter de la hausse sur le long terme mais avec une volatilité la plus faible possible (attention je n’ai pas dit nulle), c’est bien ça ?

Pour obtenir ce résultat, vous allez devoir diversifier vos investissement sur les marchés financiers.

Que signifie diversifier ? C’est investir sur plusieurs classes d’actifs, plusieurs secteurs géographiques…

Typiquement, si vous investissez sur les actions, il existe plusieurs « sous » classes d’actifs au sein des actions : les actions Européennes, les actions américaines, les petites capitalisations, les grandes capitalisations…

Et toutes ces classes et sous classes d’actifs n’évoluent pas suivant les mêmes cycles. Ainsi quand une classe d’actif monte, une autre peut baisser, une autre rester stable…

Au final l’essentiel lorsque vous construisez votre portefeuille, c’est d’investir dans des classes et sous classes d’actifs différentes de façon à profiter de la performance de chaque classe sur le long terme et en même temps de réduire la volatilité.

Le pourcentage alloué à chaque classe d’actifs devra être adapté en fonction de votre profil investisseur. Cette proportion devra rester stable de façon à rester en adéquation avec votre profil.

Le graphique ci dessous représente l’investissement dans une classe d’actif. On remarque bien l’évolution à la hausse sur le long terme avec des variations sur des périodes plus courtes.

Le graphique ci dessous représente une seconde classe d’actifs. On note à nouveau l’évolution haussière sur le long terme et des variations différentes sur le court terme. Les cycles ont une durée différente et ne sont pas phasés.

Sur ce troisième graphique, on remarque la même chose pour une troisième classe d’actifs.

Enfin, sur ce dernier graphique, on note que la moyenne des 3 classes d’actifsdonne une performance toujours haussière sur le long terme mais avec une volatilité beaucoup plus faible que chaque classe d’actif prise séparément.

Pour illustrer à nouveau ce principe, je vous propose de regarder le graphique ci-dessous. Au moment où j’écris ces ligne cela fait plusieurs années que les spécialistes prédisent chaque année une valorisation plus importantes des actions Européennes par rapport aux actions américaines.

Pourtant le graphique nous montre que les actions Américaines ont très largement sur-performé les actions Européennes depuis plusieurs années maintenant. La diversification vous permet d’éviter de tomber dans ce piège de prédire quel sera le marché le plus porteur la semaine prochaine, le mois prochain ou l’année prochaine.

C’est pour ça que je déconseille en général la gestion piloté ou la gestion sous mandat qui ont tendance sauf exception à privilégier des classes d’actifs au détriment d’autres classes d’actifs ou bien de faire du market-timing plutôt que de se concentrer sur l’allocation d’actifs et la diversification du portefeuille de l’investisseur.

Résultat

En ayant un portefeuille bien diversifié, vous savez que vous allez profiter de la performance de chaque classe d’actif sur le long terme et vous n’avez plus à vous soucier de quel sera le marché le plus porteur dans le futur.

Vous êtes donc plus serein concernant vos investissements et vous avez moins de travail car vous n’avez pas besoin de vous en occuper régulièrement. Vous avez le beurre et l’argent du beurre !

Si vous souhaitez aller plus loin et être accompagné dans la mise en place de votre portefeuille financier, vous pouvez me contacter via le formulaire ci-dessous.

Attention, les places sont limitées car mon emploi du temps aussi donc je ne peux prendre que quelques nouvelles personnes chaque mois. Ma garantie : vous obtenez de meilleurs résultats qu’avec votre banquier ou je vous rembourse mes commissions.

Laisser un commentaire

Une heure de formation offerte...